Lettre autographe signée

Georges CLEMENCEAU / Lettre autographe signée / Affaire Dreyfus / Procès Zola

Georges CLEMENCEAU / Lettre autographe signée / Affaire Dreyfus / Procès Zola
Georges CLEMENCEAU / Lettre autographe signée / Affaire Dreyfus / Procès Zola

Georges CLEMENCEAU / Lettre autographe signée / Affaire Dreyfus / Procès Zola
Lettre autographe signée des initiales « G. C », à son secrétaire Etienne Winter au journal LAurore Paris, le 12 février 1898 (cachet de la poste) 1 page in-8, carte pneumatique, adresse autographe au verso. Clemenceau alors rédacteur en chef au journal LAurore demande à son collaborateur de lui apporter le compte-rendu complet du procès Zola en pleine affaire Dreyfus, un mois après la publication de « JAccuse ».

« Cher ami, Ayez moi pour ce soir la sténographie de tout le procès. Je crois que cest Le Siècle qui la publie.

Avertissez la dépêche que je suis hors détat denvoyer un article demain. Faites moi songer ce soir à emporter du chocolat du journal.

Clemenceau est en 1894 lun des adversaires de Dreyfus : il écrit dans le journal la Justice un article intitulé « Le Traître » et prône la peine de mort pour trahison. Mais le vice-Président du Sénat, Scheurer-Kestner, possédant des éléments à décharge, en fait part à Clemenceau, qui se montre convaincu, et change ainsi sa ligne éditoriale. Nous sommes en novembre 1897. Clemenceau a alors à cur de demander la révision, pointant du doigt les irrégularités manifestes du procès. Sen suit la publication de « JAccuse » par Emile Zola le 13 janvier 1898.

Puis ce sont 665 articles pro-dreyfusards qui sont imprimés dans les colonnes du journal sur plusieurs années, jusquen 1903. Dans ce petit bleu , adressé à son secrétaire de la rédaction du journal LAurore Etienne Winter, Clemenceau réclame la sténographie complète de tout le procès, qui est effectivement publiée dans le journal Le Siècle en supplément. Nous sommes alors en plein procès Zola (lEtat-Major porte plainte contre ce dernier suite à la publication de « JAccuse ») qui se tient à la Cour dAssises du 7 au 23 février 1898. Notons quà titre exceptionnel, par autorisation du Président de la Cour dAssises, car Clemenceau nétait pas avocat de formation, ce dernier fut autorisé à plaider, sans robe.

Dans un texte brillant il attaqua le leitmotiv des militaires : res judicata pro veritate habetur. L'item "Georges CLEMENCEAU / Lettre autographe signée / Affaire Dreyfus / Procès Zola" est en vente depuis le mardi 30 juin 2020. Il est dans la catégorie "Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Autres".

Le vendeur est "laurent-autographes" et est localisé à/en Versailles. Cet article peut être livré partout dans le monde.

  • Epoque: Belle Epoque
  • Thème: Histoire, Politique
  • Nombre de pages: 1


Georges CLEMENCEAU / Lettre autographe signée / Affaire Dreyfus / Procès Zola